mercredi 14 décembre 2016

Aquarelle, ma belle,

Sous mes pinceaux souvent tu te révèles

Bien rebelle.

Tes couleurs m'ensorcellent,

Tes rencontres avec l'eau m'interpellent.

Souvent cruelle, tu restes insensible à mes appels,

A mes rêves de beauté éternelle ...

Aquarelle, ma belle,

Encore et encore tu m'émerveilles.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Publication des commentaires différée